Part. Babelio / Editions Flammarion : Vends maison de famille de François Guillaume Lorrain

"Je voulais bazarder cette maison. J’avais mes raisons. Autrement dit : des souvenirs"

Éditions Flammarion, ISBN 978-2081375987, 18 €, 224 pages

 

"Oui, je voulais bazarder cette maison. J'avais mes raisons. Autrement dit : des souvenirs." En faisant le portrait d'un homme partagé entre l'amour qu'il porte à sa mère et ce refus d'héritage qu'il lui oppose, François-Guillaume Lorrain nous raconte une histoire aussi singulière que collective, celle d'une maison de famille.

 

 

 

J’ai découvert ce livre grâce à Babelio et les éditions Flammarion et les en remercie beaucoup. J’adore le hasard quand il fait bien les choses, et là ce livre est arrivé au bon moment. Une lecture facile, claire et très agréable. Mais attention, la plume de François Guillaume Lorrain sait se montrer quelque fois incisive, peut-être blessante, et crue aussi.

« Oui, je voulais bazarder cette maison. J’avais mes raisons. Autrement dit : des souvenirs. » Ce livre souligne l’importance de l’enfance dans une vie, cette courte période éphémère qui pourtant sera le pilier de notre vie future. Cette maison de famille présente cette enfance et tout ce qui s’y rapporte. Cette période est tellement importante car elle conditionne nos peurs, nos espoirs, notre relationnel et nos projets dans notre vie d’adulte. Et si l’enfance se révèle compliquée, bancale, difficile ou pénible … impossible d’avancer sans avoir « tout régler » d’abord.…

C’est un très beau livre écrit par un fils qui se reconstruit avec ses souvenirs et François-Guillaume Lorrain sait jouer avec les émotions, les sentiments et les non-dits.

 

Je conseille évidemment ce livre qui fait réfléchir et qui quelque part fait du bien.

 


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    czytaj dalej (vendredi, 08 septembre 2017 22:20)

    roniąc