Miss Alabama et ses petits secrets de Fannie Flagg

Petite critique pour un livre léger sans prise de tête !

Editions Cherche Midi, ISBN 9782749133171, 21 € (existe en pocket 7,70€)

 

Il est loin le temps où Maggie représentait fièrement l'Alabama, au concours de Miss America. À 60 ans, fatiguée, elle pense avoir connu le meilleur de la vie et s'apprête à mettre fin à ses jours, sur la pointe des pieds, sans gêner personne. Seulement il fallait que Brenda téléphone à ce moment-là. Deux places pour un spectacle de derviches tourneurs, dans huit jours, ça ne se refuse pas... Pour faire plaisir à son amie, Maggie accepte de retarder l'échéance d'une semaine. Et ces quelques jours vont lui montrer que l'existence a encore beaucoup plus à lui offrir qu'elle ne le croyait...

 

Ce livre est typiquement un feel-good book : Ne cherchez pas de la grande littérature mais seulement un bon moment de lecture sans prise de tête. Et j’avoue que quelque fois, un petit livre comme cela ne me déplaît pas !

Fannie Flagg est une écrivaine et actrice américaine. Elle est surtout connue pour son premier roman « Beignets de tomates vertes », publié en 1987, dont l'adaptation cinématographique de 1991 a remporté un franc succès et dont elle s’est occupée du scénario. Son troisième livre « Miss Alabama et ses petits secrets » sorti en 2011 est un vrai feel good book qui ne vous voudra aucun mal (même s’il vous tombait sur la coin du pied …) et pourrait même avoir le même bénéfice qu’une aspirine, alors il ne faut pas hésiter !

 

Cette lecture est légère et facile. Ce petit roman a été en fait lu en trois jours ! Bon, c’est vrai que les personnages sont un peu trop idéaux, un peu trop gentils avec des secrets un peu faciles mais bon, cela ne m’a pas gêné plus que cela, j’avoue car je savais à quoi m’attendre. Ce livre fait du bien et est ce que j’appellerai un livre « dépose –cerveau » qui permet de faire un petite pause sympa !

 

Donc voilà petite critique courte pour livre sympa qui même si il ne restera pas dans les mémoires m’a permis de passer un petit moment de lecture sympa !

 

pour le plaisir :

"Elle aurait aimé remonter le cours des années et arrêter le temps ce soir-là. Mais le temps ne progresse que dans un sens et, que l'on veuille ou non, il vous entraîne avec lui" p61

"Rappelez vous que l'espoir renaît aux heures les plus sombres" p85

"Le bon goût ne coûte rien. Seulement, quand on en manque, une fortune ne suffirait pas pour l'acquérir" p139

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0