Ombres et Lumières de Nicholas Griffin

Roman passionnant sur Londres et la médecine du XVIII siècle !

Presses de la cité, ISBN, 9782258055889, à partir de 2€ en occasion sinon 18,29€.

 

Londres, au début du XVIIIe siècle. Jeune médecin anglais formé à Paris, Joseph Bendix frappe à la porte d'un illustre et riche confrère, le docteur Calcraft, qui vit depuis longtemps en reclus. Dans le secret de sa cave, celui-ci se livre à d'étranges expériences... Bendix, qui admire la réussite du célèbre médecin, devient son assistant. Une de ses premières tâches consiste à déterrer le cadavre d'un pendu en compagnie d'un certain Sixes, douteux personnage en cheville avec Jonathan Wild, le maître incontesté de la pègre londonienne. Mais, un jour, Bendix découvre le secret du docteur Calcraft, la véritable raison de ses recherches, et tout bascule... De gibet en table de dissection, d'asile en prison, de fête foraine en maison malfamée, le jeune auteur de Vent de flibuste nous entraîne dans un récit fascinant. Un roman historique original, à la fois sombre et cocasse, qui explore des sentiers peu empruntés par la littérature actuelle.

 

Le hasard fait souvent bien les choses et il est bon quelque fois de se fier à lui … En effet, il a mis en travers de mon chemin ce livre de Nicholas Griffin : auteur complètement inconnu jusqu’à ce jour pour ma part ! Je vous le dit tout de suite, j’ai beaucoup aimé ce livre !

Je l’ai trouvé passionnant et ce pour 4 raisons et donc, vous avez 4 bonnes raisons de le lire !

 

Voyage dans le temps : Sans vous dévoiler l’histoire, ce livre nous permet un vrai voyage dans le Londres du XVIII siècle : sillonner les rues de Londres est passionnant, visiter Newgate la prison avec Defoe est troublant et enfin avoir accès à l’asile des fous à Bethlem. Voir Londres de cette façon est formidable, on a l’impression d’une vrai immersion.

 

L’histoire est prenante : En effet elle est vraiment bien menée, on devine vite qu’il se passe quelque chose de singulier dans cette drôle maison de Lincoln's Inn et l’intrigue se fait délicieusement désirer, pour finalement s’installer doucement. Ensuite on est très vite pris par le suspense et on tourne les pages pour connaître la fin.

 

Soigner au XVIII siècle. Un autre aspect de ce livre qui m’a énormément plu : la description de la médecine au XVIII siècle. On sent que l’auteur a fait beaucoup de recherches et à notre plus grand bonheur, il nous donne des informations précieuses concernant la médecine de l’époque, les méthodes utilisées, les traitements proposés mais aussi les croyances. Il est assez incroyable de voir les personnages parler d’humeurs, d’opérations sans anesthésie ou encore de "folie volontairement contractée". C’est vraiment intéressant et j’ai adoré encore une fois apprendre en lisant !

 

La dualité « Ombres et Lumières » : Ce livre porte vraiment bien son nom et pour tout vous dire je préfère encore plus le titre Anglais « The house of sight and shadow ». Il y a constamment un jeu entre l’ombre et la lumière, et on bascule constamment de l’une à l’autre. L’atmosphère étouffante du côté sombre est magnifiquement rendu. Un des côtés de la maison Lincoln's Inn où se situe l’action du roman possède des pièces encombrées, des rideaux lourds accrochés aux fenêtres occultant la lumière et des vitres constamment fermées qui ne laissent pas passer un souffle d’air. Et en même temps, l'autre côté de la maison, celui qui est ouvert représente la vie : c’est l’endroit où travaillent les domestiques, il y a donc du bruit et notre personnage principal y travaille et y possède sa chambre.

On retrouve encore cette dualité dans les personnages : l’apprenti qui vient de France et qui amène la nouveauté et donc la lumière en quelque sorte, et son Maître le docteur Calcraft enfermé dans sa maison aux lourds rideaux représentant alors le côté sombre.

 

Il semblerait que cet auteur soit plus connu chez lui en Grande Bretagne ou aux Etats Unis (où il vit actuellement) a écrit au moins 6 livres mais seulement 2 sont disponibles en français. "Ombre et Lumières" et "Vent de Flibuste" . Je vais de ce pas chercher son deuxième livre car j’aime beaucoup son écriture.

 

Pour aller plus loin : le site de l’auteur http://nicholasgriffin.com/

Écrire commentaire

Commentaires : 0