"Get To Know" Suzanne Marty, Auteure

 

Je vous propose un petit article « Get To Know ». Le principe est simple : vous faire connaître des auteurs, illustrateurs ou autres personnages du monde du livre. Je leur pose quelques questions auxquelles ils ont carte blanche pour y répondre ! Allez c’est parti avec Suzanne Marty, auteur de "La rousse qui croyait au père Noël » qui a accepté de jouer le jeu et je l’en remercie. Article sur son Livre : ICI


Et j’espère que dans le futur, il y en aura d’autres à venir ! Avis aux amateurs !

 

Qui est Suzanne Marty ?

Je suis juste une fille de la génération X qui avait des rêves plein la tête étant gamine et qui essaie depuis 15 ans de les concrétiser. Aujourd’hui je suis comédienne, auteure d’un roman, apprentie-scénariste et j’espère pouvoir bientôt réaliser mes films. En bref, je suis un genre de femme-orchestre !

 

Y a-t-il un peu de Flamme en vous ? (Flamme personnage principal du livre)

Flamme ressemble sans doute plus à celle que j’étais à 30 ans : plus naïve, légère et

insouciante. Par contre, nous partageons un inoxydable optimisme !

 

Que voulez-vous transmettre à vos lecteurs?

Je veux dire à mes lecteurs que réaliser un rêve peut être long et difficile. Beaucoup de romans et de films laissent entendre qu’il est facile d’y parvenir car les personnages réalisent leurs rêves assez vite et surtout assez jeunes. En gros il suffirait de vouloir pour pouvoir ce qui, pour le coup, est excessivement optimiste. Même si c’est bien sûr ce que je croyais moi aussi au départ !


Une anecdote sur ce livre à partager ?

J’ai publié une première version de mon roman anonymement car, n’ayant pas de formation littéraire, j’avais peur qu’il soit très mauvais !

 

Les lecteurs sont plutôt ravis en lisant ce premier tome, à quand le tome 2 ?

Peut-être en 2017. En 2016, j’aimerais réaliser le premier de mes courts-métrages.

 

« J'ai choisi de croire au père Noël », dit Flamme. Et vous ?

Moi aussi ! D’ailleurs il paraît que le père Noël passera bientôt.

Écrire commentaire

Commentaires : 0