"Un mois, une maison, un achat" : Autour de Londres de Lydie Blaizot

*****  Premier contact avec les vampires réussi !

Editions du petit caveau, ISBN 9782919550005, 14,90 €

 

Londres. Sa Tamise, son célèbre pont, son brouillard, sa banlieue… et ses vampires. Chef charismatique, mousquetaire, danger public ou simple quidam, chacun laisse une empreinte différente dans la Maison qu’il sert. Cette non-vie, trop souvent imposée, plus ou moins bien acceptée, se heurte à la réalité des vivants qui viennent chambouler des existences dont ils ignorent tout. Face à cette problématique, les vampires improvisent, s’adaptent, luttent pour demeurer dans l’ombre ou, au contraire, satisfaire de nouveaux appétits.

 

Ce livre a été lu dans le cadre de l’opération « Un mois, une maison, un achat » que m’a fait découvrir Le bazard de la littérature (@Dameli Twitter) : talentueuse blogueuse sur la toile que je recommande !

Le principe est simple, une petite maison d’éditions est mise en avant par mois. Un petit groupe de fidèles s’accorde pour passer commande d’au moins un livre pour d’abord soutenir cette petit maison d’édition et ensuite pour faire de sympas découvertes. Lien facebook « Un mois, une maison, un achat » pour ceux que cela intéresse !

 

Donc, je suis allée regarder pour voir ce que proposaient « les Editions du petit caveau » et j’avoue que j’ai été surprise car finalement, cela ne correspondait pas du tout à mon type de lecture. Donc, il a fallu faire un choix et vu que j’adore l’époque victorienne, j’ai jeté mon dévolu tout simplement pour les deux tomes sur Londres et donc le premier dont je vais vous parler est « Autour de Londres ».

Je suis partie un peu septique dans cette histoire de vampires car je n’ai pour ainsi dire jamais rien lu de tel. Mais finalement je me suis prise au jeu et la lecture s’est avérée très agréable. Ce livre loin d’être un roman pur, pourrait être comparé à un recueil de nouvelles sauf qu’ici les nouvelles sont liées entre elles par des personnages et des lieux communs.

Les deux premières histoires plantent un peu le décor et permettent de faire plus ample connaissance avec les personnages que nous suivrons pendant le reste du livre : Jedediah, Arthur, Hubert et Ruppert: Les histoires sont originales et les personnages pour certains sortent de l’ordinaire comme George un vampire qui aime l’ail ou Melody nouvelle recrue chez les vampires qui accepte mal sa nouvelle condition et qui n’arrive pas à se nourrir ! La Qualité des histoires est bonne et le mélange Humains / Vampires marche très bien et semble plausible. Pour ma part, j’ai particulièrement apprécié « Fatum » et « Piccolo » et « Le roi George ». J’ai bien aimé l’ambiance victorienne et fin XIX, l’atmosphère lugubre, le brouillard et le temps constamment « londonien ».

 

Une autre originalité du livre : l’auteur a réalisé des dessins au crayon (je pense) en noir et blanc représentant le vampire dont il est question dans chacune des histoires. J’aime particulièrement et beaucoup Ruppert (p61) George (p75) et Matthew (p117).

 

Voilà, cette lecture comme initiation aux vampires était parfaite et j'irai me plonger volontiers dans le deuxième livre que j'ai acheté de cette petite maison d’éditions dès le mois prochain ! Bonne lecture !

Écrire commentaire

Commentaires : 0