Mauvais sang de Tess Gerritsen

*****  Prenant !

Poche, ISBN 978-2266171229, 7,70 €

 

Claire Elliot a fui Baltimore après la mort de son mari. Elle espérait protéger Noah, son fils adolescent, des mauvaises influences de la grande ville en s'installant comme médecin dans un petit coin bien tranquille du Maine, au bord d'un lac aux eaux paisibles où ils avaient passé de si bonnes vacances : Tranquility. Mais tous ses espoirs sont ébranlés dès la fin de l'été : un de ses patients adolescents massacre un professeur dans un accès de fureur incontrôlable. Comme Claire lui avait fait arrêter un médicament censé réguler ses troubles du comportement, certains, en ville, commencent à la regarder de travers. Et ces événements ne sont que le prélude à une terrible épidémie de violence qui frappe les jeunes de la ville... Claire diagnostique alors chez un de ses patients une maladie causée par un curieux parasite. [...]

 

Alors voilà un très bon policier que j’ai dévoré en une journée tellement je me suis laissée prendre au jeu. Et tourner 425 pages en une journée, il fallait le faire !

L’auteure américaine Tess Gerritsen m’était totalement inconnue jusqu’au jour où j’ai trouvé des critiques très élogieuses sur ses romans policiers, ce qui j’avoue m’a mis la puce à l’oreille … Et c’est le hasard qui m’a fait choisir ce tome.

Il n’y a pas eu une minute d’ennui, le rythme est efficace, l’histoire est constamment relancée, et les indices sont nombreux mais ne nous permettent pas de tout comprendre même si on se doute un peu …Le mélange médecine, écologie, microbiologie, psychologie fonctionne bien et nous permet de voyager dans ces différentes spécialités avec bonheur. Pour ne rien vous cacher, Tess Gerritsen est médecin et on ressent très bien cette rigueur scientifique dans le livre sans pour autant que cela « plombe » l’ambiance.

L’atmosphère rendu par ce petit coin paumé du Maine qu’est Tranquility (910 habitants !) est glauque ; les maisons sont isolées, le lac est brumeux et étrange à souhait, les bois bien épais ne laissent pas passer la lumière de la lune (ben oui ! on ne va pas dans les bois, le jour ! trop facile !)…Bref il peut tout y arriver à Tranquility. Allez ! j’avoue à certains moments je n’ai pas été à l’aise. Donc, c’est franchement réussi !

Le personnage Elliot, personnage principal qui en quelque sorte mène l’enquête est médecin, veuve et mère d’un ado et très intelligente. Elle a tout plaqué pour essayer de sauver son fils des mauvaises fréquentations. Et le seul endroit qu’elle a trouvé, c’est Tranquility où elle essaye de se faire désespérément une clientèle. Oui mais voilà, les gens du coin préfèrent encore faire confiance à leur ancien médecin… décédé ! Il y a beaucoup d’autres personnages dans ce livre qui interagissent ensemble, et pourtant je n’ai pas eu l’impression de m’y perdre.

 

Bilan, j’ai A-DO-RE et je vais de ce pas chercher d’autres livres de cette auteure. A ce propos, sachez qu’il y a une série «les enquêtes de Rizzoli et Isles » si vous aimez les personnages récurrents !

Écrire commentaire

Commentaires : 0