Les enfants du capitaine Grant d'Alexis Nesme

♥♥  STOP ! COUP DE CŒUR !!

Delcourt, ISBN 978-2756010533 (T1), 978-2756010540 (T2) 9782756010557 (T3), ~10,95 € le tome


Lors d'une excursion en mer, Lord et Lady Glenarvan trouvent dans le corps d'un requin une bouteille renfermant un message de détresse, envoyé par le Capitaine Grant avant son naufrage. Ils décident de partir à la recherche des survivants, accompagnés par les enfants du capitaine disparu et un savant distrait. [...]


Alors, si vous voyez ces livres dans une vitrine, alors, retournez-vous, faîtes demi-tour, et courez les acheter !!

Ces trois tomes sont tout simplement fantastiques. Tout d’abord les couvertures sont tellement belles avec un effet de dorure tellement réussi qu’on n’ose pas les toucher : il y a une vrai recherche de l’artistique et du beau et on a clairement un petit clin d’œil aux vieilles éditions des livres de Jules Verne. L’auteur a voulu faire « ancien » et il a réussi ! Un soin immense et très particulier a été apporté à ces tomes en effet les dessins sont riches et travaillés. La couleur est omniprésente, belle, et c’est un régal pour les yeux. Quelques fois, il peut y avoir une dominante de couleurs sur plusieurs pages (voir tome 3 page 18 et 19 couleur dominante le vert) et c’est tout simplement sublime.

J’ai lu juste avant de m’attaquer aux trois tomes d’Alexis Nesme le roman de Jules verne (quand même plus de 1000 pages… un pur délice entre nous !) et à mon plus grand bonheur le texte de la BD est très fidèle, l’histoire n’a pas été modifiée, les évènements sont dans le bon ordre et je pense même qu’à certains moments, c’est le texte original de Jules Verne qui a été utilisé.

Jules Verne nous fait voyager dans des terres inconnues entre Amérique et Australie et comme à son habitude nous donne une foule d’informations sur tout grâce au scientifique de l’aventure qui n’est autre que Paganel, une grenouille ( !) qui s’étonne de tout et instruit en même temps ces compagnons d’aventure (voir tome 3 page 17 la découverte de la Nouvelle-Zélande).

Et oui, vous avez bien compris, les personnages sont des animaux ! Et vous trouverez des chiens, des chats, des panthères, des lézards, des ours, des aigles et j’en passe … Cela peut en dérouter plus d’un, mais j’avoue qu’à la lecture, bien que cela soit assez surprenant, cela passe très bien et l’histoire de Jules Verne n’en est pas dénaturée au contraire, cela lui donne encore plus de cachet !

Ces trois tomes sont indissociables et l’attente je dois avouer, a été longue avant d’avoir le dernier tome (2009 année de sortie du Tome 1 et 2014 pour le tome 3…).


Pour vous faire une idée, aller sur http://www.bedetheque.com/BD-Enfants-du-Capitaine-Grant-de-Jules-Verne-Tome-1-87281.html pour voir quelques planches du tome 1.


En lisant ces livres, je me suis dit, je n’ai pas une « BD », ni une « Bande dessinée » dans les mains, j’ai un livre fragile et beau que je vais garder et que je relirai encore et encore plus tard.

Écrire commentaire

Commentaires : 0